Interstellar ? Oui mais … non

interstellar-eye – Christopher Nolan-

Cultiver l’ambiguïté comme le maïs … sans réelle conviction.

Refroidi par « Inception » j’avais osé espérer quelque chose de moins policé, moins terre-à-rêve, plus mûr, plus « Grand » et voilà qu’on nous ressert  le même plat multidimensionnel réchauffé.

Fuite de la réalité, amour toujours et happy-end, pourquoi aller si loin dans l’espace pour ça ?

Les acteurs ne dépassent pas les limites assignés, avoir autant de charisme que dans une pub de dentifrice. Les filles bébêtes au possible avec leurs airs de madone éplorées et les lèvres de stars porno.

Non, non, non aujourd’hui je serai sans pitié … parce que j’ai payé !  😀

Qu’on s’entende certaines idées et images sont intéressantes (heureusement pour un film de 2h40) mais en gros si je décortique un peu la malnutrition me guette.

Spiritualité/Philosophie :

L’amour guide tout … non ce n’est pas l’amour c’est une forme d’intelligence supérieure qui nous tend la main  … non finalement c’est nous humains qui avons évolué et sachant jouer dans les trous noirs (et au Baseball) avons décidé de récupérer notre héros avec nos connaissances d’apprenti physicien … ai-je oublié quelque chose ?

Je ne sais pas pour les autres mais dans ma balance ça ne pèse pas lourd. Au bout de 2h40 de film je ne me souviens plus trop des tirades du début mais s’il fallait retenir quelque chose ben tant-pis, oublié !

Sciences :

Ayant oublié la quasi-totalité de mes cours de physique je ne m’aventurerai pas à essayer de décortiquer le film de ce point de vue là … même s’il me semble très hollywoodien de passer aux abords  ou dans un trou noir sans être décomposé ou calciné mais bon on dira que personne ne voulait un aussi triste sort pour McConaughey !

Quelques images je l’avoue sont époustouflantes mais à ce niveau-là Nolan n’a rien inventé.

Musique :

Histoire/Géo :

Pas de contexte historique, pas de raisons à la déchéance (on accepte avoir tout bousillé, c’est plausible) un drone de l’armée indienne (petite touche exotique)  … un noir américain.